Lecture Lifestyle

Mes conseils pour se (re)mettre la lecture

16 novembre 2017

S’il y a bien quelque chose que je ne faisais plus réellement depuis des années, c’est bien me plonger dans un livre et ne plus arriver à en sortir. Plus attirée par les réseaux sociaux que par les bouquins, j’en commençais un de temps en temps pour l’abandonner une semaine après sans jamais avoir été plus loin que la page 100. J’étais un peu triste de ne pas arriver à passer au-dessus de cela. Rien ne m’intéressait alors qu’auparavant je lisais des pavés en un week-end sans aucun problème. Pourtant, j’avais tellement de choses à lire mais si peu de temps pour le faire. Maintenant, j’arrive à nouveau à lire, parfois un livre par semaine, parfois un par mois car comme toute activité, il faut un brin de motivation pour s’y remettre. Prendre du temps, c’est souvent la première chose à laquelle il faut penser.

Relire un livre lu cent fois

C’est mon premier conseil car le plus efficace pour moi. On a tou.te.s une saga, un livre, que l’on connait par coeur, qu’on a lu déjà cinq fois minimum mais auquel on a pas touché depuis si longtemps. Replonger dans un livre que l’on sait qu’on aime peut être déjà une première façon de débloquer la mécanique. Un terrain connu, une histoire adorée, une redécouverte aussi de détails oubliés, c’est une aventure à revivre. Pour ma part, je me replonge très souvent dans deux sagas : Harry Potter (évidemment) et Ewilan. Ce sont les deux sagas de mon adolescence et je sais qu’en rouvrant les livres je serai à nouveau conquise au bout de 10 pages.

Identifier ce que l’on aime lire

Cela paraît difficile quand on n’a jamais lu et pourtant c’est possible ! Regarder des séries, des films nous donne un bel aperçu de ce que l’on peut aimer ou non comme style de livres. Il suffit ensuite de se rendre auprès d’un spécialiste que ce soit un.e libraire ou un.e bibliothécaire pour qu’iels traduisent nos goûts en recommandation.

Quand on a lu et qu’on reprend, on sait environ ce qu’on aime mais parfois on se met des barrières. Je me disais que dorénavant, il fallait que je lise absolument des livres un peu plus adultes. Et pourtant, ce par quoi j’ai vraiment recommencé, ce ne sont que des romans jeunesse. C’est ce que j’aime, ce que j’ai envie de lire, alors je prends ça tout simplement. Depuis que je ne me mets plus de barrières, je lis beaucoup plus facilement !

Aller flaner dans les rayons

Adieu Amazon, retournons dans les librairies et les bibliothèques. On peut se faire conseiller par des pros, lire tous les résumés si ce n’est quelques pages, voir les couvertures, être attiré.e par quelque chose. On part à la découverte d’un nouveau monde et c’est ce qui est agréable quand on ne se limite plus à amazon. On peut avoir des envies auxquelles on aurait pas pensé autrement. Choisir son livre et le prendre, ça donne aussi plus envie de le lire ensuite !

Avoir accès aux livres

Les livres, surtout s’ils ne sont pas en poche, ça monte très vite au niveau du prix. Quand on veut lire, le budget est souvent un point à ne pas négliger quand on a pas forcément les moyens. Il existe plusieurs possibilités autre que d’acheter son livre.

Bibliothèques : La première est de se renseigner sur la bibliothèque ou médiathèque dont vous dépendez. Il est possible qu’elle ne se trouve pas directement dans notre ville mais dans une ville relevant de notre communauté. Les transports sont parfois un souci cependant c’est souvent le meilleur rapport quantité / prix puisque pour une cotisation à l’année on emprunte ce qu’on veut. Si des livres ne sont pas disponibles on peut demander à ce que la bibliothèque les acquière. C’est souvent gratuit quand on est jeune, étudiant, chômeur, bénéficiaire des minimas sociaux.

Brocantes : Les brocantes sont souvent l’occasion d’avoir plein de livres d’occasion disponibles et à petit prix. On peut avoir de tout et on peut prendre le temps de sélectionner. Le but étant aussi de ne pas tout embarquer sous prétexte que ce n’est pas cher ce qui n’est pas toujours facile. On donne une seconde vie aux livres. C’est aussi un processus plus écologique et économiques.

Les cabanes à livres : Dans les parcs, sur les trottoirs, dans les facultés fleurissent des petites cabanes avec des livres dedans. Le principe est que les gens déposent des livres, d’autres les prennent C’est gratuit, c’est facile. On peut avoir des livres en un claquement de doigt même si ce n’est pas certain qu’ils nous correspondent. Etant sur le principe du partage, il est bon de mettre un livre à soi quand on en prend un mais ce n’est même pas obligé. Si ce n’est pas installé dans votre ville, une petite lettre ou un mail à la mairie expliquant pourquoi ces cabanes sont une bonne idée et pas un grand investissement pour la mairie devrait permettre de trouver ces cabanes.

 

Si vous aussi vous avez des conseils pour se (re)mettre à la lecture, n’hésitez pas à les partager !

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply Sébastien Natroll 16 novembre 2017 at 10 h 34 min

    Joli billet ! (puis il y a Virginia Woolf sur la photo <3)

    C'est vrai que c'est difficile de s'y mettre à fond quand on a peu de temps et envie de faire plein de choses à la fois. Pour lire à pas cher, il y a aussi les sites d'occasion (genre LeBonCoin) : on peut y dénicher quelques perles pour une poignée d'euros. 🙂

    • Reply Marie-France 17 novembre 2017 at 12 h 17 min

      Tu sais que je l’ai toujours pas lu il serait temps xD

      Ah j’avais totalement zappé comme je voulais mettre que des choses où on voit les livres 🙂

  • Reply Fleur 16 novembre 2017 at 21 h 26 min

    Merci pour les conseils, surtout le dernier. Depuis quelques mois, je sillonne les rayons de la médiathèque municipale et j’ai découvert des bouquins et des auteurs supers inspirants. J’ai aussi eu quelques chèques cultures qui m’ont donné envie d’aller de nouveau aux librairies.

    • Reply Marie-France 17 novembre 2017 at 12 h 18 min

      Je vais aller m’inscrire moi aussi je commence à trop consommer de livres je n’aime pas la surconsommation en général mais profite bien de tes acquisitions 😀

  • Reply Louise - Sakura no Dream 17 novembre 2017 at 0 h 25 min

    Coucou Marie-France!
    Merci pour cet article! La lecture devrait être avant tout un plaisir. Tu as raison, prendre le temps d’aller en librairie, lire le résumé au dos des livres, les toucher et les feuilleter, c’est un pur plaisir! En parler à un professionnel, ou tout simplement à un passionné, est aussi un bon moyen de trouver un livre qui pourrait nous plaire. Booktube aide aussi beaucoup de part sa diversité et la passion des personnes qui en parle 😀
    En tout cas, les livres que tu présentes indirectement par ta photo semblent intéressants! Il faut vraiment que je tente Virginia Woolf!
    Bon vendredi à toi!

    • Reply Marie-France 17 novembre 2017 at 12 h 21 min

      Oui je vais me mettre à booktube ça a l’iar super cool pour découvrir plein de choses 😀
      Bonne journée 😀

  • Reply Sarah 17 novembre 2017 at 11 h 21 min

    Merci pour ces merveilleux conseils !
    Je galère justement à reprendre la lecture et je ne sais plus quoi faire… Je commence, j’y prends plaisir, et puis j’arrête ! Comme tu dis, je suis aussi trop attirée par les réseaux sociaux et assez occupée en dehors. Je préfère regarder une série quand j’ai du temps devant moi… J’espère pouvoir réussir à relire plus facilement très prochainement !

    • Reply Marie-France 17 novembre 2017 at 12 h 22 min

      Maintenant je mets le portable en avion comme ça je suis sure xD

  • Reply Estelle 17 novembre 2017 at 15 h 02 min

    Merci pour tes conseils, je les appliquerais quand je serais en panne de lecture ;-). Je crois qu’il y a aussi des moments, des saisons ou c’est plus facile de lire, l’hiver par exemple avec les thés chauds et les plaids bien douillet.

    • Reply Marie-France 20 novembre 2017 at 20 h 27 min

      Moi j’ai justement repris en été : les vacances et le temps :p

  • Reply Fl3ur de lun3 17 novembre 2017 at 21 h 49 min

    J’avais écrit un article portant + ou – le même titre, il y a quelques semaines. En revanche, les conseils que j’y donnais étaient différents et là, je trouve tes propositions très intéressantes. C’est vrai que les cabanes à livres se multiplient mais elles restent encore peu nombreuses :-/. En revanche, en médiathèque, par chez moi, il n’y a pas grand chose de terrible, malheureusement.

    • Reply Marie-France 20 novembre 2017 at 20 h 28 min

      C’est vraiment dommage quand les bibliothèques ne sont pas fournis mais ça donne tout de même un accès pour pas cher et tu peux demander s’ils peuvent acquérir un titre 😀

  • Reply Fl3ur de lun3 19 novembre 2017 at 13 h 32 min

    Il me semblait avoir déjà commenté ton article, mais j’ai dû me tromper car il était resté dans mes articles à commenter ^^.
    Tout ça pour te dire qu’il y a quelques semaines, j’ai publié sur mon blog un article au titre similaire, donnant également des conseils. Pourtant, ceux-ci sont totalement différents de ceux que j’ai postés et je suis ravie de les avoir découverts. Ils apportent un autre regard, une autre vision et c’est totalement vrai ce que tu dis. En revanche, au niveau de la bibliothèque, près de chez moi, les romans proposés ne sont pas top ou alors sont très vieux. L’un des plaisirs de la lecture, à mon sens, est aussi de se faire plaisir au travers d’un nouveau livre, rien qu’à soi. Mais ce n’est que mon avis =).

    • Reply Marie-France 20 novembre 2017 at 20 h 29 min

      Et si tu l’avais commenté ça me fait doublement plaisir xD

      Je suis assez d’accord j’adore posséder mais souvent comme pour tout ce qui n’est pas nécessaire les gens ne veulent pas forcément ou plutôt ne peuvent pas dépenser alors autant donner des pistes pour tout le monde 😀

    Leave a Reply