Lifestyle Vegan

Veggie World : le salon pour les vegés et les curieux

13 octobre 2016

Le salon veggie world c’est un peu LE salon auquel je voulais y aller depuis des mois. L’édition d’avril, j’avais été déçue de ne pas y aller surtout qu’il allait falloir un an avant de pouvoir tenter l’aventure. Quand j’ai vu qu’une nouvelle édition était finalement prévue en octobre j’ai un peu sauté dessus. C’était le moment ou jamais et j’ai finalement bien fait !

veggieworld-banniere-facebook-paris-octobre-2016-800x315

Le salon se déroule au centquatre à Paris. Il commence à s’étendre puisqu’il est prévu une édition à Lyon en janvier. Pour les futurs visiteurs deux conseils :

  • Ne venez pas en voiture
  • Si vous venez en voiture, venez tôt pour avoir de la place

Car oui, le premier truc que tu remarques quand tu arrives c’est qu’il n’y a PAS de parking. Le salon ne se déroule pas dans un salon des expositions. Alors oui, il y a de quoi se garer autour mais faut tourner et ratisser large. 

Après avoir un peu galéré à vous garer, il faut se rendre devant le centquatre. Il n’y avait pas de queue quand je suis arrivée ce qui était super. Aussi, je suis arrivée à l’ouverture. L’après-midi la file d’attente du côté achat de billet était vraiment blindée. Je sais qu’il y a eu cependant beaucoup d’attentes samedi matin, deux heures, avec une mauvaise communication de la part des organisateurs. Il faut se dire qu’ils ont dû apprendre de leurs erreurs au moins ! 

J’ai retrouvé Shijouna et Gladwood qui étaient, elles, accompagnées (moi tout le monde m’a lâchée la veille mais je dois dire que je m’y attendais). Nous sommes rentrés dans le salon et comme je n’avais pas petit-déjeuner, la seule envie que j’avais c’était de MANGER. Si vous voulez découvrir la nourriture (gastronomie presque) vegan parce que vous êtes curieux ou alors si vous êtes végés ou vegan et que vous voulez déguster sans prise de tête, ce salon est fait pour vous. 

img_4880

J’ai mangé un super bon croissant et une part de tarte poire amandine de chez Gentle Gourmet. C’est un restaurant parisien qui se veut gastronomique (comprendre : cher). J’étais ravie de pouvoir goûter quelque chose de chez eux car si j’y vais ce sera sûrement pour une occasion ! Tout avait l’air bon dans ce salon. J’aurais voulu acheter tout ce qu’il y avait à manger. La plupart des commerçants vendant de la nourriture faisait goûter. J’ai goûté à un peu près tout ce que je pouvais au final : faux gras ( le remplaçant du foi gras avec un bon goût de cannelle), chocolat raw, barres raw, faumages, tisanes, un tarama et des terrines d’algues.

 Le midi on a mangé un super kebab de super vegan. C’était tellement bon. Les frites étaient bonnes, le kebab super bon et c’était servi avec une citronnade maison pas trop sucrée qu’on a tous bu d’une traite parce qu’on avait super soif (et qu’on avait attendu une heure pour notre kebab HUM HUM). C’était très agréable de voir qu’on peut manger veggie sans se prendre la tête. Je pense que le cliché du végé qui se prive et qui ne mange que du riz et des brocolis est dépassé. Là, c’était évident coincé entre burger, kebab et hot-dog. Je pense que si certains sont venus réticents sur la nourriture et qu’ils ont goûté le kebab, ils ont dû repartir un peu plus rassuré. J’ai découvert le raw que je ne connaissais pas du tout même si j’en ai vu et lu dessus. La pâtisserie raw est un art que j’ai pour le moment encore un peu peur d’aborder. J’ai cependant pris des barres nakd qui se sont faites manger aussitôt rentrée chez moi (j’avais pris une boite d’une dizaine pour goûter un peu tous les parfums.) J’ai aussi goûté à un peu près toutes les tisanes d’un couple dont le mari nous a expliqué tout le processus de récoltes et de création. J’ai pris un sachet pour pouvoir déguster et en parler.

img_4886

Mais bon, à part la nourriture, il y avait quoi ? Un peu de tout en fait, des cosmétiques, des vêtements, des accessoires, des livres, des associations de défense des animaux. Ce salon consiste à présenter le mode de vie vegan. En anglais, il n’y a pas de différence pour différencier les vegan des végétaliens. En français, vegan ce n’est pas juste l’alimentation mais bel et bien bannir toute forme d’exploitation animale et cette exploitation se fait aussi par tous nos petits objets du quotidien. De plus dans ce salon, il y avait surtout du vegan éthique. Quelle différence me direz-vous ? Une jupe en coton venant de chez H&M est vegan, pas d’exploitation animale donc c’est bon. On sait cependant tous que ces vêtements sont faits en Chine par des personnes dont l’âge est sûrement plus proche de la dizaine que de la vingtaine d’années. C’est vegan mais ce n’est pas éthique. 

Au salon, la plupart était de petits commerçants avec des boutiques n’existant qu’en ligne et venant de l’UE ou de France. J’ai vu un kimono et une paire de chaussures … Magique. Mais à eux deux : 400 euros. Autant dire que je n’ai même pas sérieusement pensé à les acheter mais j’ai bavé dessus. Consommer éthique c’est aussi une autre façon de voir son mode de consommation. C’était bien de prendre des cartes et notamment un site (celui du kimono hihihi) qui fait de très belles choses ! Au niveau des cosmétiques, il y avait des marques assez connues comme moins connues comme Lamazuna, Oolution, et l’une des boutiques sûrement la plus connue niveau cosmétique vegan qui est vegan mania. 

On a aussi vu pas mal d’associations de défense animale : L124, L269, Peta, Mouvement de libération animale. J’ai pris un petit cahier illustré sur le spécisme que l’auteur m’a dédicacé pour soutenir l’association mouvement de libération animale. Concernant Peta, j’ai un peu regretté que quand je suis arrivée sur le stand, la conversation ne s’est pas engagée comme elle s’est engagée avec MLA. J’ai signé une pétition pour avoir une indication claire des produits alimentaires avec des ingrédients d’origine animale dedans. 

img_4888

Au final, j’ai été un peu déçue  de ne pas avoir le temps d’aller aux conférences. Je pense que pour faire et les conférences, et la partie commerçante il faut faire les deux jours ! Le premier on est trop pris dans la folie. Il y a trop de choses à voir et découvrir. En milieu d’après-midi cependant il commence à y avoir trop de monde pour se sentir à l’aise dans ce petit endroit pour un salon. 

Je vous le recommande donc notamment si vous avez des amis végé pour vous accompagner. Ils vous feront découvrir un autre univers et eux mangeront sans souci. C’est un beau salon, plein de promesses. J’ai été ravie de partager cette expérience et j’ai hâte d’y retourner en avril. C’est dans ce genre de salon que l’on se sent moins seul ! 

Plein de bisous <3 

marie-france-sign

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply Julien 14 octobre 2016 at 14 h 17 min

    Ah le veggie world, un salon qui surprend par son savoir être et la gentillesse qui s’en dégage. Habitué des salons et conventions j’étais très agréablement surpris.
    Il est vrai que pour un salon jonché de stands de nourriture sur ses différents étages il peut paraître invraisemblable d’attendre plus d’une heure pour déjeuner, hélas, même ici, le challenge du repas rapide paraît insurmontable.
    Un conseil aux futurs visiteurs, si vous voulez prendre plaisir à vagabonder, venez hors des heures de pointe, préférez le matin, vous respirerez bien mieux !
    En tout cas si jamais madame veut y retourner, elle pourra compter sur moi, une nouvelle fois !
    Quant à toi, beau petit article bien chouette !

    • Reply Marie-France 19 novembre 2016 at 10 h 25 min

      C’était trop bien 😀

  • Reply Manon 17 octobre 2016 at 13 h 23 min

    Tes photographies font tellement saliver ! Je ne savais pas qu’il y en avait un de prévu à Lyon 😀 J’essayerai peut-être d’y aller – la foule est un gros frein pour moi ^^ »

    • Reply Marie-France 19 novembre 2016 at 10 h 28 min

      Vas y le main et ça ira très bien 😀

  • Reply Peppermint-beauty 19 octobre 2016 at 12 h 16 min

    Hello ma belle!

    Désolée de ne pas être venu le dimanche comme prévu, mon chéri avait pris les billets pour qu’on parte quelques jours, sans me demander si j’avais quelque chose le dimanche :/ J’espère que tu as fait de belles découvertes, c’était une belle édition 🙂

    Des bisous

    • Reply Marie-France 19 novembre 2016 at 10 h 29 min

      T’as eu raison de profiter !
      C’était super j’espère que tu viendras à la prochaine !

  • Reply Gladwood 19 octobre 2016 at 20 h 53 min

    J’arrive bien longtemps après ton article et bien plus longtemps encore après le veggie World !
    Ça me manque déjà beaucoup… Je suis de retour dans ma petite ville, je galère pour manger dans les restaurants… Take me back !
    (En plus, c’était drôlement cool de te rencontrer !) 😘

    • Reply Marie-France 19 novembre 2016 at 10 h 30 min

      J’espère qu’on se reverra bientôt <3

  • Reply lauraleen 23 octobre 2016 at 17 h 17 min

    Moi j’y suis allé surtout pour la nourriture mais ça m’a fait découvrir aussi la cosmétique, très intéressant !
    Par contre, comme tu le dis, trop d’attente, enfin pour moi c’était pour manger lol.

    • Reply Marie-France 19 novembre 2016 at 10 h 30 min

      Pareil pour manger trop long :'(

  • Reply lequotidiendunefille 28 octobre 2016 at 11 h 18 min

    Moi j’y vais à celui de Lyon en Janvier, j’ai tellement hâte <3

    • Reply Marie-France 19 novembre 2016 at 10 h 33 min

      Je suis sûre que ce sera super *.*

  • Reply Loobee 29 octobre 2016 at 11 h 56 min

    j’aurai adoré y participer aussi, je ne suis pas vegan mais je m’y penche sérieusement ! en tout cas, en ce qui concerne la consommation et les animaux, j’y suis clairement mais comme tu dis, consommer mieux c’est pas forcément évident, il y a tellement de paramètres et surtout la question budgétaire se faire ressentir. bref, il faut se battre mais c’est un beau combat 🙂

    • Reply Marie-France 19 novembre 2016 at 10 h 33 min

      Je suis d’accord avec toi c’est un combat important !

    Leave a Reply